Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Accueil  Haute-Vienne (87) 
Guide des Sites Touristiques


Prieuré d'Aureil (doc. Mairie d'Aureil)
Prieuré d'Aureil
(doc. Mairie d'Aureil)


 Agrandir le plan
 

Publicité


Publicité

Prieuré d'Aureil
Aureil (87)

Informations pratiques, plan d'accès, tarifs, horaires

Ce qu'il faut savoir :

En 1060 au commencement du règne de Philippe Ier, sous l’administration de Galéran Ier, comte de Meulan, naquit à Meulan dans une des plus anciennes familles du pays, les Mauvoisin, un enfant prénommé Gaucher… (" sa naissance fut précédée de plusieurs révélations qui firent pressentir à sa mère que l’enfant qu’elle portait dans son sein serait un grand serviteur de Dieu ").
Il fut élevé en nourrice au hameau de la Chartre, dépendant à ce moment du village de Juziers. Dès qu’il fut en âge d’étudier, ses parents lui firent prendre des leçons de français, latin et chants grégoriens avec le recteur de Gargenville. A l’âge de 18 ans, Gaucher, accompagné de son ami fidèle Germond, quitta Meulan et la maison paternelle. Tous deux vécurent trois ans en solitaires à Chavagnac (dans le Limousin). Malgré le désir de Gaucher de rester inconnu, sa réputation de piété attira des visiteurs et comme certains voulaient devenir ses disciples, il envisagea de construire un monastère.
La légende raconte que, n’ayant pas l’autorisation de le construire là où il vivait, il se laissa guider par une colombe qui le conduisit dans la proche forêt de Silvaticus (Ancien nom d’Aureil). A l’âge de 21 ans il entreprit donc la construction d’un monastère et d’une église, dédiée à saint Jean-Baptiste. Il avait l’aide de ses disciples et d’habitants de la région qui se fixèrent ensuite à cet endroit et fondèrent ainsi le bourg d’Aureil.
Peu après, Gaucher fit construire, non loin du sien, un monastère pour les femmes au Bost-las-Mongeas (Aureil). Gaucher vécut jusqu’à l’âge de 80 ans " dans la pratique des jeunes, des veilles, des prières et des mortifications ". Toute sa vie fut jalonnée de miracles ; il guérissait les malheureux et convertissait les pêcheurs. En 1140, en revenant de Limoges pour une affaire concernant le monastère il tomba de cheval et mourut des suites de sa chute.
Il fut canonisé en 1194 par le pape Célestin III. L’évêque de Limoges fit alors relever de terre son corps et le plaça dans une chasse précieuse pour qu’il soit exposé à la vue de ses fidèles. Dans l’église d’Aureil on vénère toujours son crâne enchâssé dans un globe d’argent. Celui d’un de ses fidèles disciples, Faucher, est vénéré dans cette même église.

1 photo pour Prieuré d'Aureil

Prieuré d'Aureil
Prieuré d'Aureil
(doc. Mairie d'Aureil)
 

Prieuré d'Aureil
49 rue des écoles,
87220 Aureil
Consulter le site Internet
Tel.: 05 55 00 28 11

Publicité

Accueil  Haute-Vienne (87) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER