Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Accueil  Creuse (23) 
Guide des Sites Touristiques


Château de Sainte-Feyre (doc. Château de Sainte-Feyre)
Château de Sainte-Feyre
(doc. Château de Sainte-Feyre)


 Agrandir le plan
 

Publicité


Publicité

Château de Sainte-Feyre
Sainte-Feyre (23)

Informations pratiques, plan d'accès, tarifs, horaires

Ce qu'il faut savoir :

En 1338, l’ancien château était composé d’un corps de logis, " lequel chastel était beau et noble et mascollé par tous les endroits. " À l’entrée, la basse-cour avec un grand portail défendu par deux tours étaient entourés de fossés.
Avant le XVe siècle, ce domaine appartenait à une famille noble et ancienne, la famille Esmoingt.
Aux XVe et XVIe siècles, il est la propriété de la famille Piédieu de Sainte-Feyre (famille proche de la famille royale française).
Le château appartenait à Guillaume Piédieu, lieutenant du sénéchal de la Marche lorsqu’en 1439 le dauphin (futur roi Louis XI) y séjourna lorsque son père Charles VII séjourna à Guéret.
En 1609, la propriété est vendue aux Mérigot qui occupent des fonctions importantes en Marche mais également à Paris. Le domaine est érigé en marquisat à leur profit.
Vers 1730, Sainte-Feyre, d’après un dicton du pays, est " le Versailles de Guéret ", son château en effet est à peu près à la capitale de la Marche ce que le palais bâti par le grand roi est à la capitale de la France. Dans l’aveu et le dénombrement rendus au roi par François Mérigot, seigneur de Sainte-Feyre, en 1729, il est dit que dans l’enceinte de ce parc est une chapelle, sacrée, dotée et fondée par les prédécesseurs et auteurs dudit de Sainte-Feyre, en l’honneur de saint Hubert.
Alexandre Philippe François Mérigot, chevalier, marquis de Sainte-Feyre, Seigneur de Clameyrat, sénéchal, grand bailli de la Marche épouse le 6 juin 1758 Marie Catherine de Soudeilles. Le château est reconstruit entre 1758 et 1762 à sa demande pour accueillir sa jeune épouse. Pour cela il fait appel à l'architecte Joseph Brousseau.
Le marquis présida l’assemblée générale des trois ordres de la sénéchaussée de la Haute-Marche tenue à Guéret en 1789.
En 1770 nait leur fils Achille qui fut le dernier marquis de Sainte-Feyre de la famille des Mérigot.
Le château restera dans la famille Mérigot jusqu’après la Révolution puis sera transmis par les femmes jusque dans les années 1850.

1 photo pour Château de Sainte-Feyre

Château de Sainte-Feyre
Château de Sainte-Feyre
(doc. Château de Sainte-Feyre)
 

Château de Sainte-Feyre
1 route de la Gare
23000 Sainte-Feyre
Consulter le site Internet
Tel.: 06 10 14 76 92

Publicité

Accueil  Creuse (23) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER