Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil  La Salvetat-Peyrales 
Guide des Sites Touristiques
Publicité


Publicité


 Agrandir le plan
 

Publicité

Publicité

Publicité

 
Publicité

Château de Roumégous
La Salvetat-Peyrales (12)

Informations pratiques, plan d'accès, tarifs, horaires

Ce qu'il faut savoir :

Attention propriété privée. Ses ruines imposantes dominent la chapelle Notre Dame de Murat depuis plus de six siècles.
Le Château de Roumégous est accessible à partir du petit village de Bellecombe. Prendre la route qui démarre au carrefour du Couderc non loin de la mairie (panneau) et suivre les indications en cours de route.
Son plan révèle une construction centrale rectangulaire flanquée de quatre tours rondes dont seules deux subsistent- mais les anciens du pays se souviennent fort bien d'en avoir connu une troisième et d'avoir assisté impuissants à son effondrement. Des détails d'aménagement et de décors montrent clairement que cet édifice était destiné à l'habitation: nombreuses cheminées, frises peintes.
Cette construction qui date de la fin du Moyen-Age passe pour avoir remplacé une forteresse plus ancienne démantelée pendant la Guerre de Cent Ans. Le château d'alors faisait partie d'une ligne de défense le long de la vallée du Viaur, frontière naturelle entre le Rouergue et l'Albigeois, et répondait au château de Jouqueviel dont il subsiste la tour sur l'autre rive du Viaur.
Le repaire de Roumégous était le siège d'une baronnie dite de Roumégous, Bosc et Cadole qui avait droit de justice. L'un des barons de Roumégous Henri de Bourbon-Malause fut au temps des Guerres de Religion compagnon d'Henri de Rohan dans l'armée réformée (Protestants). Ses descendants ont vendu le château en 1746 à noble Pierre du Truel qui le vendit à son tour en l'an II de la République à la famille qui le possède encore.
Le territoire de la baronnie donna naissance à l'éphémère commune de Bosc-Cadoule créée par la Constituante en 1790, disparue lors de la refonte des communes de 1832 et partagée entre la Salvetat-Peyralès et Lescure-Jaoul.
Propriété privée, le château ne se visite pas.


Publicité
Château de Roumégous

12440 La Salvetat-Peyrales
Consulter le site Internet
Consultez aussi
Forteresses médiévales et châteaux forts
Forteresses médiévales et châteaux forts

Publicité

Publicité

Accueil  La Salvetat-Peyrales 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine