Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées - Guide EHPAD
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

 retour Accueil    retour Circuits    Histoire, lieux de  
Guide Tourisme France

Opéra Garnier
Opéra Garnier
(doc. Yalta Production)


Publicité


 
Publicité
Guide Tourisme France

Napoléon III : ce qu'il en reste est plus important qu'on ne le dit

Accompagnant une période d'essor industriel et financier sans précédent en Occident, le Second Empire est aussi pour la France une période charnière qui lance le pays dans la modernité. Son animateur, Napoléon III, neveu de Napoléon Bonaparte mérite qu'on s'intéresse plus à son action.
"Napoléon le Petit", c'est ainsi que Victor Hugo a surnommé Napoléon III dans un pamphlet rageur de 1852. Il faut dire que, nommé premier Président de la République en 1848, il devient Empereur des Français en novembre 1852 à la faveur d'un coup d'État feutré. Applaudi par les Bonapartistes, conspué par les Républicains, il vaut mieux que son portrait courant d'aventurier oisif et débauché.
La France connaît pendant les 17 ans que durent le Second Empire une période de développement dirigé. Le changement le plus notable concerne les chemins de fer qui passent de 3500 à 20 000 km de lignes et rapprochent ainsi la province de Paris. Napoléon III en fera un grand usage personnel. Les villes d'eau ou de villégiature se développent alors (Biarritz, Vichy...).

Hall des sources 03 - Vichy
Sources thermales, buvettes et thermes (18 photos)

Le centre historique et névralgique de Vichy englobe le parc Napoléon III et le quartier thermal.
Toutes les sources thermales on été canalisées vers les buvettes du hall des sources (Chomel, Grande Grille, Lucas, Mesdames, Hôpital et Célestins). Ce hall métallique est édifié en 1903 par l’architecte Charles Lecœur et le ferronnier d’art Emile Robert.
Toutefois
Chalet de l'Empereur 03 - Vichy
Visite de Vichy (20 photos)

Vichy est connue pour les propriétés de ses eaux depuis les romains qui appréciaient le vicus aquis calidis (village des eaux chaudes).
Au XVIIe siècle, à mesure que le nombre des baigneurs grossit, l’hôtellerie se développe. A la fin du XVIIIe siècle, le premier établissement hôtelier : l’hôtel Georgeon accueille la mère de Napoléon Ier. Un siècle plus
Musée de la Maison de la Dernière Cartouche 08 - Bazeilles
Musée de la Maison de la Dernière Cartouche (2 photos)

C’est en effet dans cette ancienne auberge que se déroula le combat glorieux qui lui fit donner son nom.
Dès le lendemain des combats, la Maison de la Dernière Cartouche devient un musée qui présente la bataille et les souvenirs des combattants français et bavarois, mais aussi les souffrances du village et de ses habitants. Les Bazeillais payèrent
Canal de Nantes à Brest 22 - Mellionnec
Canal de Nantes à Brest (2 photos)

Canal de 364 km creusé pour désenclaver le Centre Bretagne au début du XIXe siècle. Il est inauguré par Napoléon III en 1858.
Concurrencé par la roue et le chemin de fer, son activité commerciale cesse dans les années 30. C'est désormais un axe dévolu au tourisme.

Ecluse double de Coat Natous


Cette écluse
Estacade 40 - Capbreton
Estacade (1 photos)

L'Estacade a été construite lors des grands travaux du Port ordonnés par Napoléon III. Elle fut construite au cours de l'année 1858 et mesurait alors 400m. Elle fut prolongée plus tard de 50 m et surmontée en 1948 d'un phare et d'une lanterne d'une portée de 14 miles en 1950. A ce jour, l'Estacade
Découverte d'Eugénie-les-Bains 40 - Eugénie-les-Bains
Découverte d'Eugénie-les-Bains (8 photos)

Commune de 448 habitants située dans le département des Landes à 12 km d'Aire sur l'Adour. Il s'agit d'une commune récente créée en 1861 suite à l'exploitation de ces célèbres sources aux propriétés diurétiques et désintoxicantes. Le nom d'Eugénie fut donné en l'honneur de l'Impératrice Eugénie de Montijo qui, selon la légende
Haras national d'Hennebont - haras 56 - Hennebont
Haras national d'Hennebont (6 photos)

C'est en 1665 que Colbert, régisseur des finances de louis XIV, crée les premiers Haras sur le territoire national afin d'améliorer la cavalerie des armées. Sous le règne de Napoléon III, les Haras connaissent un essor fulgurant. C'est à cette époque, en 1857, que le Haras national d'Hennebont est créé. Au fil du temps, l'activité
Église Saint-Joseph 56 - Pontivy
Église Saint-Joseph (1 photos)

L'église Saint-Jospeh de Pontivy a été érigée à la suite de la visite de l'Empereur Napoléon III à Napoléonville en 1858, qui désirait poursuivre par un geste éclatant l'oeuvre de son grand oncle. Les architectes locaux ne présentant pas aux yeux de l'administration des garanties suffisantes pour un chantier si important, on fit appel à
Château de Compiègne 60 - Compiègne
Palais de Compiègne (66 photos)

L'origine de la résidence de Compiègne remonte à la dynastie mérovingienne. L'édifice que l'on peut admirer aujourd'hui fut construit au XVIIIème siècle par l'architecte Ange-Jacques Gabriel, sur ordre du roi Louis XV.
Au XIXème siècle, Napoléon Ier décide de redonner au château sa splendeur passée. Après sa remise en état, l'empereur entreprend
château de Pierrefonds 60 - Pierrefonds
Château de Pierrefonds (31 photos)

Près de Compiègne, découvrez le puissant château de Pierrefonds, démantelé au XVIIe siècle et reconstitué au XIXe siècle par l'architecte Viollet-le-Duc pour Napoléon III qui souhaite en faire un lieu de villégiature.
A l'extérieur, le château de Pierrefonds est un des plus grands et des plus beaux témoignage de l'époque féodale, avec ses tours
Fontaine Alachurruta - lavoir 64 - Ainhoa
Fontaine Alachurruta - lavoir (2 photos)

Lavoir construit à la source Alachurruta.
En 1858, Napoléon III et l'impératrice Eugénie sont descendus de voiture à hauteur de la fontaine Alaxurruta (Alachurruta
chapelle impériale 64 - Biarritz
Chapelle Impériale (1 photos)

Bâtie en 1865 à proximité de leur villa d'été, la Chapelle Impériale servit de lieu de culte à napoléon III et l'Impératrice Eugénie qui en avaient confié la construction à l'architecte Boeswillwald, élève de Viollet Le Duc. Cette Chapelle se caractérise par son style romano-byzantin et hispano-mauresque.
La Chapelle Impériale est dédiée à Notre
hôtel du Palais (villa Eugénie) 64 - Biarritz
Hôtel du Palais (9 photos)

L'édifice est à l'origine la résidence d'été de l'impératrice Eugénie, épouse de l'empereur Napoléon III. Il est construit en 1854 dans un style Second Empire. Dénommé alors Villa Eugénie, il gardera ce nom jusqu'en 1893, date à laquelle il est transformé en palace et renommé Hôtel du Palais.En référence au prénom de l'impératrice
Musée historique de Biarritz 64 - Biarritz
Musée historique de Biarritz (6 photos)

Le Musée Historique de Biarritz est un musée associatif empli de charme et de trésors où vous pourrez découvrir l'histoire de Biarritz. Pour cela vous traverserez différentes époques qui ont fait de Biarritz ce qu'elle est : Biarritz village de pêcheurs et d'agriculteurs, Biarritz ville de coeur d'Eugénie et de Napoléon III, Biarritz et les années folles
Rocher de la Vierge à Biarritz 64 - Biarritz
Rocher de la Vierge (6 photos)

Imposant rocher que Napoléon III décida d'utiliser comme point d'ancrage de la digue du Port du Refuge qu'il voulait créer.
Aussi ce rocher fut il relié à la terre par un pont en bois (remplacée par une passerelle métallique attribuée à Gustave Eiffel) et percé d'un tunnel comme l'Atalaye, pour permettre l'amenée des
  65 - Luz-Saint-Sauveur
Musée Municipal

Venez découvrir l’espace muséographique « salon Napoléon III ».
Visite d’un lieu chargé d’histoire, espace évoquant la villégiature de Napoléon III et de son épouse Eugénie à Luz Saint Sauveur. Un regard pictural par un décor Second Empire peint sur des toiles tendues. Pas de reconstitution historique mais l’évocation d’une époque marquée par ces prestigieux personnages
Palais du Commerce - Bourse 69 - Lyon
Palais du Commerce - Bourse (2 photos)

Le Palais du Commerce et la Bourse ont été construits de 1855 à 1860 par l'architecte lyonnais René Dardel (1796-1871).
Inaugurés le 25 août 1860 par Napoléon III
Tunnel de Saint-Albin 70 - Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin
Tunnel de Saint-Albin (8 photos)

A proximité du hameau de Saint-Albin découvrez le joyau du Val de Saône : le tunnel de Saint-Albin. Long de 681 mètres, il a été construit sous Napoléon III.
Ce canal-souterrain, classé aux Monuments Historiques coupe un méandre de la Saône et permet le passage des bateaux de plaisance.
L'ensemble constitue un lieu de promenade
Hôtel d'Evreux - Palais de l'Elysée 75 - Paris
Hôtel d'Evreux - Palais de l'Elysée (11 photos)

Entre 1718 et 1722, l'architecte Armand-Claude Mollet édifie pour le Comte d'Evreux un hôtel qui constitue le corps principal du Palais de l'Elysée, de style classique, suivant les canons français de l'époque. Propriété successivement de la Marquise de Pompadour, de Louis XV, de Nicolas Beaujon qui fait transformer l'hôtel par Etienne-Louis Boullée, puis
  75 - Paris
Hôtel du Quai d'Orsay - Ministère des Affaires Etrangères et européennes

Hôtel du ministre des Affaires étrangères et européennes. Edifice voulu par Louis-Philippe et inauguré par Napoléon III, bel exemple du style décoratif et architectural de cette époque.
Le ministère des Affaires étrangères et européennes occupe le même lieu depuis son inauguration en 1855, si bien que l'expression " Le Quai d'Orsay " désigne couramment aujourd'hui le Ministère
tribunal de commerce de Paris 75 - Paris
Palais du Tribunal de Commerce de Paris (1 photos)

Le Palais a été édifié entre les années 1860 et 1865 par l'architecte Antoine-Nicolas Bailly (1810-1892) . La construction fait partie du plan d'ensemble de réaménagement de Paris voulu par Napoléon III et le Préfet de la Seine, le Baron Haussmann. L'architecte eut pour obligation de satisfaire aux exigences du Préfet Haussmann et de Napoléon III lui
  75 - Paris
Parc des Buttes-Chaumont

Le Parc des Buttes Chaumont a été créé en 1867 et inauguré un premier avril (sic) à l'occasion de l'Exposition universelle.
Terrain non fertile, le site fut peu utilisé auparavant, si ce n'est qu'un gibet y fût installé à partir du XIIIe siècle. Il y resta jusqu'à la chute de Louis XVI. Ce lieu
Hôtel de ville 76 - Elbeuf
Hôtel de ville (4 photos)

La construction de ce bâtiment impressionnant a été décidée en 1865 sous Napoléon III, comme beaucoup d'autres palais de la République
Usine élévatoire de Villers-Les-Rigault 77 - Congis-sur-Thérouanne
Usine élévatoire de Villers-Les-Rigault (2 photos)

L'usine élévatoire de Villers-les-Rigault, comme celle de Trilbardou, est une usine de pompage construite sous Napoléon III. Elle avait pour rôle de compléter les apports d'eau du canal de l'Ourcq par des prélèvements en Marne. On doit à Louis-Dominique Girard, ingénieur hydraulicien également connu pour son travail dans la chocolaterie Menier à Noisiel, la
Usine élévatoire de Trilbardou 77 - Trilbardou
Usine élévatoire de Trilbardou (3 photos)

L'usine élévatoire de Trilbardou, comme celle de Villers-les-Rigault, est une usine de pompage construite sous Napoléon III. Elle a pour rôle de compléter les apports d'eau du canal de l'Ourcq par des prélèvements en Marne. On doit à Alphonse Sagebien, ingénieur hydraulicien, la machine historique de pompage mise en activité pour la première fois en
Hôpital du Vésinet 78 - Le Vésinet
Hôpital du Vésinet (1 photos)

Asile impérial construit à l'instigation de Napoléon III et inauguré en 1859 par le Duc de Padoue, cet établissement avait vocation à accueillir les ouvrières convalescentes ou mutilées du travail. En 1949, il devient "établissement national de convalescence". En 1993, il adopte le nom d'Hôpital du Vésinet
Musée de Picardie 80 - Amiens
Musée de Picardie (21 photos)

Le premier musée de France
L'un des tout premiers musées édifiés hors de Paris, le Musée de Picardie reste un lieu culturel de référence. Construit entre 1855 et 1867, à l'initiative de la Société des Antiquaires de Picardie et avec le soutien de Napoléon III, le monument est à la fois un musée moderne et un lieu
Eglise Saint-Amé et ses Orgues Romantiques 88 - Plombières-les-Bains
Eglise Saint-Ame et ses Orgues Romantiques (2 photos)

Vaste église construite de 1858 à 1861, dans un style néo-gothique flamboyant, sous l'ordre de l'Empereur Napoléon III.
Très beaux vitraux, chaire en dentelle de pierre sculptée, maître-autel remarquable et le Grand Orgue romantique (1883 - Jacquot-Jeanpierre) classé monument historique... une visite s'impose
Hôtel de ville 88 - Plombières-les-Bains
Hôtel de ville (1 photos)

Bâtiment construit en 1935.
Dans le grand salon, médaillons en marbre, portraits en pied de l'empereur Napoléon III et de l'impératrice Eugénie (de Winterhalter
Musée Louis Français 88 - Plombières-les-Bains
Musée Louis Français (2 photos)

Ce musée prend place dans la villa que Louis Français, peintre de Barbizon, a fait construire à Plombières-les-Bains, sa ville natale, par l'architecte Théodore Ballu.
Sur les pas des pré-impressionnistes, tout l'univers de l'artiste vous est présenté: oeuvres de Louis Français (1814-1897), de ses amis peintres de Barbizon (Corot, Courbet, Aligny, Troyon...), sa
Parc Impérial à Plombières-les-Bains 88 - Plombières-les-Bains
Parc Impérial (2 photos)

Parc dessiné sous l'ordre de Napoléon III, 40 essences d'arbres différents y prennent place.
Les arbres majestueux de ce parc incitent à la détente et au repos.
Ils sont complétés par un étang et un mini-golf ainsi que, depuis le mois de mai 2012, par le "Parc Miniatures" véritable vitrine architecturale de la région. Une
Pavillon des Princes 88 - Plombières-les-Bains
Pavillon des Princes (1 photos)

Période architecturale : Début XIXème siècle Bâtiment construit sous la Restauration.
Lieu de la célèbre Entrevue de Plombières qui s'est déroulée le 21 juillet 1858 entre l'Empereur Napoléon III et le Comte de Cavour, ministre piémontais. C'est au cours de cette Entrevue que s'est décidé l'avenir de l'Italie moderne (alors occupée par les Autrichiens
Thermes Napoléon 88 - Plombières-les-Bains
Thermes Napoléoniens (1 photos)

Construit de 1857 à 1861, l'Empereur Napoléon III en est l'instigateur, voulant doter Plombières d'un nouveau complexe flambant neuf alliant l'hébergement (Les Grands Hôtels aujourd'hui Prestige Impérial) et l'établissement de soins thermaux. Laissez-vous charmer par ce bâtiment unique abritant un très beau marbre représentant Napoléon III, un grand hall rappelant les Thermes de
  94 - Saint-Maurice
Hôpitaux de Saint-Maurice

La fondation de l'asile impérial de Vincennes en 1857 est liée aux gigantesques travaux d'urbanisme voulus par Napoléon III et entrepris par le Préfet Haussmann. L'architecte Eugène Laval est chargé de la construction et l'hôpital est inauguré par le ministre Billault en 1857. Il prend le nom officiel d'établissement national des convalescents puis devient Hôpital

Publicité